Las Eras ou San Francisco Mill

Le moulin Las Eras est situé dans l’actuel parc San Francisco, sur la rive droite du Guadaíra, pratiquement en face du Molino de la Tapada. L’origine de ce bâtiment n’est pas claire, bien que jusqu’à la fin du siècle dernier, il y avait une petite plaque d’argile indiquant la date de 1605, ce qui pourrait indiquer sa construction d’origine.
Au début du XVIIIe siècle, on mentionne que le couvent de Santa María de los Ángeles, de l’ordre franciscain, en est propriétaire. C’est pourquoi ce moulin est également connu sous le nom de “de San Francisco”, en référence à l’établissement monastique situé à proximité depuis le milieu du XVIe siècle. XVI.

Au moulin d’Eras, la mouture était effectuée avec l’eau de la nappe phréatique, canalisée par la galerie des “caños de Carmona”. On ne sait pas si la canalisation vers Las Eras a été réalisée par les Franciscains à partir de la conduite principale venant de Santa Lucía ou du moulin voisin de La Mina. Cependant, au début du XVIIe siècle, plusieurs procès ont eu lieu concernant le droit d’utiliser l’eau excédentaire de la Fuente del Concejo, située dans les environs de Perejil, qui était peut-être utilisée comme conduite secondaire pour la meunerie. Le problème réside dans son utilisation partagée avec le Molino del Rodete, situé à côté du pont, qui a finalement disparu au cours du XVIIe siècle.

Comme le moulin de La Tapada, le moulin de Las Eras est un moulin à source, bien que le courant n’ait pas été canalisé par un aqueduc, mais directement par une atarjea reliée au godet, qui actionnait deux pierres.