La mairie a récupéré pour Alcalá de Guadaíra un panneau du XVIe siècle qui appartenait à l’ancienne église de San Migue.

Le tableau, qui mesure plus de deux mètres de haut, représente une image de saint Barthélemy et se trouvait également dans le sanctuaire de l’Aigle. Le délégué au patrimoine et aux musées, Christopher Rivas, a souligné que cette pièce de valeur artistique et historique fait désormais partie des collections municipales et peut être appréciée par le public.

La mairie d’Alcalá de Guadaíra, par l’intermédiaire du service du patrimoine et des musées, a récupéré pour la ville une œuvre d’art de valeur artistique et historique qui fera partie des collections municipales et pourra être appréciée par le public. Il s’agit d’un panneau en pied du XVIe siècle représentant saint Barthélemy, réalisé pour l’ancienne église de San Miguel, dans les environs du château, et qui figurait également sur le retable principal du sanctuaire de Santa María del Águila, patronne d’Alcalá.

C’est ce qu’a annoncé le délégué à la culture, au patrimoine et aux musées, Christopher Rivas, qui a rappelé que le musée a travaillé méticuleusement sur cette gestion, qui doit encore faire l’objet d’un processus bureaucratique avant d’arriver à Alcalá et d’être présentée au public. Au fil des siècles, le tableau a suivi différents chemins qui l’ont maintenu dans des mains privées, notamment en raison de la désaffectation religieuse et de l’état de ruine de l’église, aujourd’hui récupérée par la mairie pour en faire un centre culturel. Grâce à la gestion municipale, Alcalá a récupéré ce pan de son histoire.

“Nous nous sommes engagés à valoriser le patrimoine local, à le faire connaître et à en faire profiter le public d’un point de vue général. Nous considérons ce panneau comme un exemple de la peinture gothique sévillane, qui a également été commandée pour notre ville et qui s’y trouve depuis des siècles. Il s’agit d’une œuvre d’art fondamentale dans le discours de l’histoire locale, qui revient donc dans notre ville pour être déposée, conservée et exposée au public dans le musée”, a-t-il affirmé.