Frênes en pierre d’alcoriza sculptés en chevrons

Il s’agit de deux pierres de taille en pierre d’alcoriza, mesurant 55 x 49 x 37 cm. Les deux pièces présentent une certaine érosion, résultat à la fois d’une utilisation possible pour le transport et de leur incorporation dans un remblai de moellons à l’époque contemporaine. Il a été localisé lors de la campagne archéologique menée à Torre Mocha en 2021. Bien que le contexte archéologique soit de nature secondaire (remplissage de la dalle de la Torre Mocha antemurium, de chronologie contemporaine), ses caractéristiques morphologiques et fonctionnelles indiquent une utilisation originale dans la zone monumentale du château.

Dans les deux cas, le détail le plus singulier est la gravure sur l’une des faces d’un motif en chevrons assez irrégulier. Ce motif peut être lié au système d’ancrage des pierres de taille dans la structure originale qui les abritait, mais aucun autre exemple similaire n’est connu sur le site. Il pourrait également s’agir d’une sculpture secondaire, lors de la réutilisation des pièces, car elle est similaire à certains exemples de moules de fonderie. Pour l’instant, ce détail n’est pas résolu.

En ce qui concerne la chronologie originale des pièces, leur module est similaire à celui d’autres pierres de taille utilisées dans la phase médiévale tardive de l’enceinte fortifiée, comme dans le cas des structures de la Porte de Santa María, adjacente à la Tour de la Mocha.

Provenance : Cerro del Castillo (secteur Torre Mocha) Chronologie : Probablement c. XIV (Original)