Bolaños de piedra

Les projectiles en pierre sont utilisés depuis les premières balistiques (catapultes, balistes, fustibalos), qui utilisaient l’énergie mécanique accumulée par la tension pour lancer les projectiles. Cependant, sa normalisation et son utilisation ont été perfectionnées à la fin du Moyen Âge. Ils sont attestés lors du siège d’Algeciras au milieu du XVIe siècle. XIV. Entre les ss. Les XIV et XV sont utilisés dans les tirs de lombards ou “mortiers de pierre”, bien que les balles métalliques soient devenues progressivement plus populaires, remplaçant les boulets aux XIVe et XVe siècles, et sont utilisés dans les tirs de lombards ou “mortiers de pierre”, bien que les balles métalliques soient devenues progressivement plus populaires, remplaçant les boulets aux XIVe et XVe siècles. XVI. Les balles étaient faciles à produire, mais moins efficaces au niveau de la frappe et de l’impact. La portée maximale d’un Lombard entre les ss. XIV et XV se situait entre 1300 et 2000 mètres. Cet exemple représente un calibre de 360 mm, mais des boules de 580 mm ont été produites.

Trouvé dans le château d’Alcalá de Guadaíra. Don de Francisco García Rivero.